Tronçonneuse électrique : Comment bien choisir?

Choisir la bonne tronçonneuse n’est sûrement pas une mince affaire. Cela, malgré le fait qu’elles servent toutes à découper. La plus grande raison de cette difficulté pour bien sélectionner son outil réside sur la diversité de ces dernières. En effet, il y a la tronçonneuse électrique et la thermique. Ce n’est pas tout, même si elles disposent d’une fonction identique, elles peuvent être différentes par leur poids, leur capacité, le niveau de sécurité qu’elles procurent et bien d’autres critères encore.

Nous vous avons fait une sélection des meilleures tronçonneuses électriques du moment. Nous espérons que cela vous sera utile :

Bosch AKE35SMakita UC3041ARyobi RCS2340
Tronçonneuse Bosch AKE35S Tronçonneuse Makita UC4041A Tronçonneuse Ryobi RCS2340
Note 4/5 3.8/5 4.5/5
Poids 4 kg 4,70 kg 3,2 kg
Puissance 1800 W 1800 W NC
Vitesse chaîne 9m/s 14,5m/s 10m/s
Longueur de la lame 35 cm 40 cm 30 cm
Puissance
Maniabilité
Avis La maniabilité facile de cet outil justifie sa note. De plus, il s’agit d’une tronçonneuse renommée pour la sécurité qu'elle procure aux utilisateurs. De ce fait, elle est conseillée aussi bien pour les habitués du domaine que pour les débutants. Elle n’est pas très puissante et convient donc aux petits travaux. D’autant plus que son prix figure parmi les moins chers du marché. Par contre, ses dimensions ainsi que son poids sont des plus commodes. Cette tronçonneuse sans fil ne déçoit jamais les utilisateurs. Cet outil dispose d'une belle autonomie, malgré sa puissance. Sa capacité à éjecter les débris est également impressionnante.
Prix €€
€€
€€

Cependant, il est bien logique que ce soit l’outil le plus indispensable pour un bûcheron et un outil facultatif, bien qu’important, pour un jardinier. Sans oublier les artistes qui font d’un tronc d’arbre une véritable œuvre d’art et qui arrivent à reproduire avec délicatesse des animaux sauvages, à faire des tables artisanales ou même des lits et des berceaux pour bébé.

Facile à utiliser, il suffit de brancher l’appareil sur une prise de 220V et il démarre. Notez qu’il fait très peu de bruits, ce qui est excellent pour ne pas déranger les voisins.

 

Les critères de choix pour choisir une bonne tronçonneuse électrique

Pour commencer, il s’avère nécessaire de bien maîtriser ce qu’est une tronçonneuse électrique. En principe, ce type de tronçonneuse est idéal pour des travaux d’ébranchage et de débitage. Elle est différente d’une tronçonneuse thermique par des caractéristiques bien particulières. Elle est par exemple plus facile à démarrer, étant donné qu’elle est alimentée par un moteur et qu’il suffit de la brancher sur secteur pour la faire fonctionner. Une tronçonneuse électrique ne demande pas autant d’entretien qu’une thermique. Une fois que vous êtes en mesure de faire la différence entre les deux types, passer à la détermination des bons critères de choix est l’étape suivante.

Il existe de nombreux critères qui peuvent vous aider à déterminer si une tronçonneuse électrique est bonne ou pas. On peut citer la marque du produit, sa version, les dispositifs de sécurité dont est équipé l’appareil, sa longueur, sa robustesse et son prix. Un autre point à ne pas négliger est aussi les avis des utilisateurs.

La marque

Les fabricants de tronçonneuses électriques sont nombreux à disputer le premier rang sur le marché. La tronçonneuse électrique Bosch est par exemple parmi les plus recommandées. Cette dernière a la réputation d’être facile à monter et le bruit est moins fort par rapport aux autres. La tronçonneuse Ryobi est aussi l’une des meilleures marques en matière de découpage. Celle-ci est réputée pour la puissance de son moteur atteignant 2300 Watts et l’anti-vibration qui ne fait presque rien ressentir. Pour la tronçonneuse Makita, elle est célèbre pour la justesse de sa précision. Sans oublier sa rapidité ainsi que la qualité des matériaux.

La puissance de la machine

Sur le marché, il existe plusieurs modèles de tronçonneuses électriques, mais ils n’ont pas tous les mêmes puissances. Exprimée en Watts, c’est un bon indicateur de la performance de l’appareil et un critère de choix incontournable. Ne la négligez donc pas.

Ainsi, la puissance que vous allez choisir dépendra des travaux d’élagage à faire en tenant compte de la taille des arbres, mais aussi de leur nombre. Si vous avez beaucoup d’arbres de grande taille, optez pour les appareils puissants de 1500W. Dans le cas contraire, une puissance moyenne de 800 W suffira largement.

La chaîne de la tronçonneuse

La chaîne est sans doute l’élément le plus important d’une tronçonneuse. Les modèles électriques disposent de 3 types de chaînes. Les chisels sont réputés pour leur efficacité. Toutefois, ils sont jugés un peu dangereux et ne sont donc pas toujours recommandés sauf si vous êtes déjà un grand pro du maniement des tronçonneuses. En effet, dans le cas où la lame fait un retour soudainement, elle risque d’atteindre le visage de celui qui maintient la tronçonneuse.

La chaîne de type kickback quant à elle est moins dangereuse, mais n’est pas aussi performante que les chisels. Si vous recherchez un bon compromis, optez pour le modèle semi-chisel qui est en même temps plus sécurisé et assez performant pour vous permettre d’avoir de bons résultats.

L’usage que vous allez faire de l’appareil

Ensuite, il y a la nature des travaux auxquels l’appareil est destiné. S’agit-il d’un élagage ou bien de simples travaux d’entretien ? Cela déterminera le choix qui se portera soit sur une tronçonneuse à perche ou un modèle à batterie. En même temps, l’intensité des travaux doit conditionner toutes les caractéristiques techniques du modèle que vous allez choisir à savoir la puissance, la longueur du guide, la chaîne et bien d’autres encore. Mais par-dessus tous ces éléments, la longueur de la chaîne figure en premier de la liste. En effet, celle-ci va déterminer l’efficacité du découpage. En plus, utiliser un guide-chaîne que vous ne maîtrisez pas représente un grand danger. Or, votre sécurité prime tout au long de l’utilisation et vous devez trouver la machine qui peut le plus vous offrir cela.

La praticité de l’outil

Si les travaux exigent beaucoup de déplacement, il est judicieux de se pencher vers des outils plus légers et moins encombrants. Sans négliger bien sûr sa capacité à bien réaliser les tâches malgré cet aspect.

En effet, le choix du modèle de tronçonneuse peut aussi se faire en fonction du lieu de travail. A cet effet, les appareils à batterie sont plus pratiques pour les déplacements en forêt, loin des prises. En revanche, si l’utilisateur travaille dans un atelier, ce sont celles sur secteur qui sont les plus adaptées. Ainsi, il suffit que l’alimentation reste branchée sans avoir à se soucier de recharger la batterie.

 

Les tronçonneuses électriques sur batterie

Appelée aussi tronçonneuse électrique sans fil, la tronçonneuse sur batterie adoucit les tâches en forêt. Le bûcheron n’a plus besoin de se tuer à la hache, un travail fastidieux qui prend largement plus de temps que celui effectué avec les découpeurs à moteur. Comme ces tronçonneuses sont déplaçables, elles sont alimentées par batterie rechargeable. Les batteries varient généralement entre 18 et 40 volts. Un atout considérable de ce genre de tronçonneuse électrique se situe au niveau du confort d’utilisation. A ce sujet, elles sont peu bruyantes et ne vibrent pas trop. Cela permet de se concentrer davantage et d’être le plus précis possible pendant les travaux. Ces avantages font d’elles des appareils très maniables et de précision.

Concernant son entretien, cela se fait de la manière la plus facile possible. Pour cela, il faut ajouter régulièrement de l’huile spécialement dédiée à cet effet. Le plus sûr est d’opter pour une huile de la même marque que la tronçonneuse elle-même. En notant qu’il est impératif pour le matériel d’être régulièrement lubrifié. Dans le cas contraire, il ne durera pas longtemps.

Côté pollution, les tronçonneuses électriques sans fil sont écologiques, car elles ne consomment pas de carburants. De ce fait, elles n’ont pas de déchets toxiques à évacuer par échappement. En dépit des multiples atouts de ces types de produits, il existe néanmoins des désavantages comme la puissance. Sur ce point, elles sont plus faibles que celles qui sont alimentées par courant direct. De plus, la charge maximale s’épuise au bout de 10 à 50 min de marche. De ce fait, elles conviennent surtout pour les petites activités. Par ailleurs, il existe une perche pour découper les bois en hauteur.

 

Les tronçonneuses électriques sur secteur

La tronçonneuse électrique sur secteur est généralement connue pour être une tronçonneuse électrique pas chère. Ce qui fait leur grande différence c’est qu’à l’inverse des produits avec batteries, elles sont plus puissantes et donc plus performantes. Par conséquent, elles sont plus pratiques pour les travaux en masse. Pour travailler avec ce type d’outil, l’idéal est de se servir d’une rallonge pour avoir plus de mobilité comme avec un appareil sans fil. Avec une tronçonneuse électrique sur secteur, l’ouvrier, le jardinier ou le bûcheron peut travailler pendant de longues heures. En effet, seule une panne de courant pourrait arrêter les activités.

En notant que les tronçonneuses qui sont sur secteur sont plus résistantes, mais plus bruyantes. Il est donc dans l’intérêt de l’utilisateur d’utiliser un casque destiné aux tronçonneuses lorsqu’il se sert du matériel. Cela a pour but de réduire, voire supprimer la filtration des sons forts dans l’oreille. Ce qui risque de causer des dégâts internes très graves.

Ce cas est surtout perçu lorsque l’usage est prolongé et répété à plusieurs reprises. Les marques les plus célèbres des tronçonneuses sur secteur concernent la tronçonneuse électrique Bosch, la tronçonneuse Ryobi et la tronçonneuse Makita. En plus d’être de qualité, leur prix est aussi abordable et ne dépasse pas les 130 € la pièce. Il y a même celles qui sont inférieures à 90 €, mais qui sont tout de même performantes pour garantir un travail top.

 

En résumé

Face à tous ces éléments à retenir, les débutants risquent de se perdre. Pour voici quelques conseils devront vous aider à choisir rapidement le modèle qu’il vous faut. Premièrement, si vous souhaitez acquérir un bon produit fiable, fiez-vous à la marque. Bosch, Makita et Ryobi figurent parmi les incontestables. Après, le choix est fait en se référant à quelques éléments. Les principaux sont :

  • Le type et la fréquence d’usage
  • L’expérience de l’utilisateur
  • L’endroit où l’appareil va être utilisé
  • Le budget

Une tronçonneuse électrique pas chère sur batterie est la plus recommandée pour des petits travaux, et surtout pour des endroits dépourvus de courant électrique. Toutefois, si vous avez besoin d’une grande puissance, cette option n’est pas conseillée. Par contre, la tronçonneuse électrique sur secteur est certes un peu bruyante, mais s’avère être très efficace grâce à sa puissance qui est alimentée d’une autre manière que l’autre type de tronçonneuse.

L’habitude de l’utilisateur compte beaucoup sur l’orientation du choix des accessoires. Enfin, un bon rapport qualité-prix est un excellent indicateur pour le choix à faire. Les marques citées précédemment vous proposent de bons matériels à un prix raisonnable et surtout justifié par la qualité de ces derniers.

Tant que vous avez une idée claire sur ces critères de base, le reste n’est pas un grand problème. Dans le cas contraire, vous risquez de rencontrer plusieurs ennuis qui, normalement, n’ont pas lieu d’être.