Comment démarrer votre tronçonneuse pour la première fois ?

Les tronçonneuses peuvent vite devenir des engins de mort si on ne sait pas les utiliser correctement. C’est la raison pour laquelle il faut de la vigilance et de la concentration lors de l’utilisation de ces outils tranchants. Si vous venez d’acheter une tronçonneuse, ce guide est fait pour vous. Certes, cela ne remplacera pas le manuel d’utilisation fourni avec la tronçonneuse mais vous y trouverez quelques conseils utiles pour votre premier démarrage.

Aussitôt que vous aurez votre tronçonneuse, tenez compte du fait qu’il s’agit d’un outil extrêmement dangereux que vous ne devez pas mettre à la portée de n’importe qui et surtout des enfants. Ensuite, sachez que vous devez entretenir la tronçonneuse, car comme tout appareil mécanique, elle nécessite quelques travaux d’entretien.

démarrer votre tronçonneuse pour la première fois

Un jour ou l’autre, vous serez amené à changer la chaîne de votre appareil si celle-ci n’est plus assez affûtée. En outre, n’oubliez pas qu’il vous appartient de préserver votre tronçonneuse. Ne l’utilisez jamais sur du fer, des briques, ou dans la terre car une tronçonneuse est un outil fragile malgré les apparences. Pour une meilleure utilisation de votre appareil, vous devez vous limiter à l’usage normal.

Quelques précautions avant l’utilisation

Utiliser une tronçonneuse pour la première fois peut être source d’excitation qui vous fera perdre votre vigilance. Ne vous laissez pas emporter et suivez ces étapes :

Trouvez un endroit assez dégagé pour vous permettre de vous éloigner de quelques mètres par rapport au guide de la tronçonneuse. Veillez aussi à ce que celle-ci ne touche pas le sol. Lors de la première utilisation tout est possible il est donc important de respecter ces simple mesures de sécurité.

Si vous voulez abattre un arbre, veillez toujours à ce qu’il y ait assez d’espace de recul pour vous permettre de bouger et de faire tomber l’arbre sans détruire quoi que ce soit (on a assez de vidéos d’idiots qui font tomber les arbres sur leur maison comme ça). Veillez aussi à pouvoir vite partir lorsque l’arbre tombera. Il va de soi que ceux qui vous accompagnent doivent se tenir bien loin de vous et de l’arbre à abattre.

Dans le cas où vous voudriez débiter du bois de chauffage, ne laissez jamais qui que ce soit tenir le bois à couper pour vous, vous pouvez le caler sur un autre bout de bois et maintenir le tout avec un pied.

précautions avant l’utilisation

Utilisez la tronçonneuse dans un endroit aéré. En effet, la plupart de ces outils fonctionnent à l’essence et à l’huile. Les émissions de vapeur peuvent se révéler toxiques (ne rigolez pas, on a déjà eu vent d’histoires de personnes essayant de couper de vieilles poutres mais ne terminant jamais…).  Si vous avez des travaux à effectuer à l’intérieur AÉREZ la pièce !

Enfin, vérifiez que la poignée soit bien sèche au moment de l’utilisation.

Lorsque vous faites le plein il se pourrait que vous en versiez un peu sur vos mains ou sur la poignée de votre appareil. C’est naturel, mais vous devez bien sécher la poignée et vos mains après. Cela évitera de glisser au moment de la coupe.

Meilleures ventes sur Amazon

Maintenant, faites-chauffer le moteur !

Après avoir vérifié tous ces éléments, il ne vous reste plus qu’à mettre la tronçonneuse en marche.

Pour ce faire, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Tout d’abord, veillez à ce que le frein de chaîne soit enclenché. En principe, il doit s’incliner vers l’avant de l’appareil. Cette vérification faite, enlevez le protège-guide.
  2. La seconde étape dépend du type de votre tronçonneuse. Si elle dispose d’une valve de compression, appuyez dessus pour aider votre appareil à démarrer. Faites de même avec la pompe d’amorçage si votre tronçonneuse en est équipée.
  3. Ensuite, enclenchez la tronçonneuse en appuyant sur le starter ou le bouton de démarrage à froid, selon le type de votre tronçonneuse.
  4. Maintenant, mettez la tronçonneuse sur le sol en veillant à ce que la dentelure ne touche aucun objet, ni même le sol. Mettez l’un de vos pieds dans la poignée arrière et maintenez celle à l’avant avec une main.
  5. Tenez le bout de la corde de lancement avec votre main libre. Tirez-la doucement jusqu’à vous notiez de la résistance. Vous pouvez alors tirer plus vigoureusement jusqu’au lancement de l’appareil. Quand le moteur toussotera, cela signifie que vous avez atteint le point de compression. Le moteur se mettra en marche. Dans le cas où il s’éteint après quelques secondes, déplacez légèrement le commutateur, puis tirez à nouveau sur la corde de lancement.
  6. Dès que le moteur se mettra en marche, exercez une légère pression sur la gâchette d’accélération qui se trouve sous la poignée arrière. Cela remettra le commutateur en place automatiquement.
  7. Maintenant, soulevez la tronçonneuse en marche avec précaution. Encore une fois, maintenez une bonne distance entre vous et le guide de la tronçonneuse.
  8. Tirez la poignée arrière vers vous pour libérer le frein de chaîne. Quand vous entendrez un petit clic, cela signifie que la chaîne est prête.
  9. La dernière étape consiste à vérifier la lubrification de la chaîne. Poussez le moteur un peu plus vite et gardez la tronçonneuse au-dessus d’une feuille de papier que vous avez préalablement préparé. Si vous trouvez un peu d’huile sur le papier, vous pouvez vous lancer.
  10. Il ne vous reste plus qu’à réaliser les travaux que vous avez prévus. Les mesures de sécurité sont toujours de rigueur pour éviter que vous ne vous blessiez ou que vous blessiez quelqu’un. Suivez à la lettre le manuel d’utilisation qu’on vous a fourni pendant votre achat.

Désormais, ne craignez plus le moment de débiter du bois ou d’élaguer vos arbustes. Avec une tronçonneuse, ces travaux qui vous rechignent autant deviendront des vrais jeux d’enfants. Toutefois, n’oubliez pas les règles d’or : la prudence et la vigilance, encore et toujours.

Meilleures ventes sur Amazon