• Home
  • Comment bien utiliser une tronçonneuse ?

Comment bien utiliser une tronçonneuse ?

La tronçonneuse est l’outil parfait pour couper du bois ou pour élaguer les arbres. Cependant, cette machine doit être maniée prudemment pour éviter les accidents. 

Quelles sont ces règles de sécurité ? Comment bien utiliser votre tronçonneuse et éviter de se blesser ?

bien utiliser une tronçonneuse

Les réglementations en vigueur

L’usage de la tronçonneuse est régi par une réglementation émanant de la mairie de votre commune (et oui vous ne pouvez peut-être pas utiliser votre tronçonneuse chez vous !). Vous devrez donc vous y rendre pour éviter des querelles de voisinage dues au bruit que fait la tronçonneuse, surtout lorsqu’il s’agit d’une tronçonneuse à moteur thermique.

Ainsi, selon la loi il existe des horaires durant lesquels tronçonner est permis et en dehors desquels vous pourriez écoper d’une amende ou d’une poursuite. Vous pouvez donc tronçonner du lundi au vendredi de 8h30 du matin à midi et de 14h30 à 19h30. Les heures de tronçonnage sont plus restreintes durant le weekend et sont de 9h du matin à midi et de 15h à 19h du soir le samedi, et de 10h du matin à midi le dimanche.

La vérification de la tronçonneuse

Avant d’utiliser votre tronçonneuse, il est indispensable de  procéder à une bonne vérification de celle-ci. En premier lieu, le filtre à air doit être bien vérifié, en soulevant le capot de la machine. Si jamais il est trop encrassé, vous devrez procéder à son nettoyage à l’aide de l’alcool à brûler.Le niveau de propreté de ce filtre est primordial, il est très important de le vérifier avant toute utilisation.

Vérifions ensuite le niveau d’huile. Pour ce faire, vous mettrez la tronçonneuse en marche. En temps normal, elle devrait répandre quelques gouttelettes d’huile dans l’axe de sa lame, dans le cas contraire, vous devrez ajouter un peu d’huile. Cela se fait en consultant et en suivant à la lettre la notice d’utilisation de la machine.

L’usage de la tronçonneuse

Pensez aussi à vérifier la tension de la chaîne avant de lancer la machine.

Assurez votre protection et celle de votre entourage

Votre protection et celle de votre entourage doivent être votre priorité lorsque vous vous servez d’une tronçonneuse. En ce qui concerne votre sécurité, elle doit être assurée par des équipements de protection individualisés (EPI). Ils sont composés d’un casque, de lunettes, de gants, de chaussures renforcées et d’une visière faite de grillage. Ces derniers ont pour rôle de vous éviter de recevoir des bouts de bois sur la figure durant le tronçonnage.

En manipulant une tronçonneuse, vous risquez également de vous couper, il existe donc des jambières ou des pantalons et des gants capables de résister aux coupures, vous devrez donc vous en procurer. Ils sont faits à partir de fibres croisées qui ont la particularité de bloquer la rotation de la chaîne au cas où celle-ci entre en contact avec eux.

protection

Les chaussures de sécurité font partie des EPI. Pour prévenir les risques d’écrasement, leurs bouts doivent être renforcés. En complément, leurs semelles doivent être sculptées afin d’éviter des risques de glissement dans la boue avec votre tronçonneuse qui est toujours en marche. Enfin, comme vous le savez, une tronçonneuse fait beaucoup de bruits, raison pour laquelle vous devrez protéger vos oreilles à l’aide d’un casque anti-bruit.

Pour protéger votre entourage, assurez-vous de tronçonner en gardant une distance d’au moins la hauteur/longueur de l’arbre/branche que vous êtes en train de couper.

Le démarrage de la tronçonneuse électrique

Si vous démarrez votre tronçonneuse pour la première fois, vous devrez vous rappelez les règles et gestes qui suivent. Avant de démarrer l’engin, vous devrez enclencher le frein de la chaîne en le poussant en avant. La chaîne faisant le gros du travail, elle ne doit jamais être posée sur le sol ou entrer en contact avec lui alors que la tronçonneuse marche. Pour bien manipuler la machine, vous devrez la tenir avec vos deux mains et vous appuierez votre pied droit de manière très ferme sur la poignée arrière de la tronçonneuse.

Après avoir ôté les caches de protection, vous pourrez mettre la machine en marche grâce au démarreur. Le frein de la chaîne peut être ensuite relâché lorsque vous vous mettrez à tronçonner. Pour y arriver, vous tirerez la poignée de cette chaîne à l’aide de votre main gauche.

démarrer votre tronçonneuse pour la première fois

Veillez à ce que la tronçonneuse soit toujours à un niveau inférieur de celui de vos épaules, si vous manipulez la tronçonneuse au dessus de ce niveau vous perdrez en précision et en endurance et il pourrait arriver un fâcheux accident.

Il est inutile de préciser que tronçonner à l’intérieur d’un local est risqué et déconseillé. Si c’est nécessaire, il faudra aérer le pièce au maximum avant et pendant la coupe.

Lorsque vous tronçonnez, il faut utiliser le milieu de la chaîne et non de ses extrémités, sinon, vous risquez de voir votre engin repoussé vers l’arrière et alors en perdre le contrôle. Si vous débutez avec une tronçonneuse, privilégiez un démarrage sur un sol stable et bien dégagé, sans que la chaîne ne touche le sol. Il est aussi très important de ne pas fumer et de ne pas s’approcher d’une zone ou d’un objet inflammable durant le tronçonnage.

Démarrer une tronçonneuse thermique est plus difficile que de démarrer une tronçonneuse électrique, en effet il faut lancer le mouvement du moteur manuellement avec la poignée de lancement.

Les électriques quant à elles disposent d’un mode démarrage sur lequel vous positionnerez la commande.

Démarrer cet appareil peut être délicat, mais entretenir votre tronçonneuse nécessite également beaucoup de délicatesse.